logo
Avec le soutien de :

MEIEDGCIS
Retour a l’Accueil > Espace Veille > Politiques publiques pour l'Artisanat et les entreprises de proximité >Mesures en faveur des entreprises > Le marché de la facture instrumentale française [Etude DGE/CSFI]

Le marché de la facture instrumentale française [Etude DGE/CSFI]

vendredi 08 juin 2018
A la demande de la Direction Générale des Entreprises (DGE) et de la Chambre syndicale de la facture instrumentale (CSFI), le Crédoc a réalisé une enquête auprès 10 000 individus âgés de 18 ans et plus, sur leurs achats d'instruments de musique et leur pratique instrumentale. L'étude comprend une évaluation du marché français des instruments de musique neufs et d'occasion sur la période 2013-2017 pour les instruments et 2016-2017 pour les accessoires, ainsi qu'une analyse qualitative de l'évolution du marché, à travers des entretiens avec les acteurs de la filière.

Plus d'1,5 million d'instruments sont vendus annuellement, dont 45 % pour les cordes pincées. L’offre française est historiquement positionnée sur le haut de gamme, avec une forte notoriété internationale, notamment pour les instruments à vent, mais la balance commerciale est négative, en raison d'une forte présence de produits d'entrée et milieu de gamme importés d'Asie. Environ un quart des instruments achetés sont des produits d'occasion.
Les fabricants (luthiers, facteurs de pianos...) représentent seulement 10 % des ventes, sauf pour les cordes frottées (47 %).
En 2015, 1037 entreprises et 1 555 salariés appartiennent au secteur de la facture instrumentale. L'entretien-réparation représente pour beaucoup d'entreprises une part importante de l'activité. La vente en ligne connaît une forte progression, ce qui oblige les entreprises à se repositionner.

L'étude comporte des recommandations concernant les fabricants, les réseaux de vente traditionnels, les organisations professionnelles, les pouvoirs publics et les acheteurs, afin de "soutenir l’offre française des instruments de musique, mieux la structurer et mieux la promouvoir."


Source(s) :
Evaluation du marché de la facture instrumentale française / CSFI - Chambre syndicale de la facture instrumentale , DGE .- in : DGE - Direction Générale des Entreprises, 01/06/2018, 101p. - En ligne sur le site de la DGE - Direction générale des entreprises

La facture instrumentale française entre excellence et concurrence .- in : 4 pages de la DGE (Le), n° 83, 01/06/2018, 4p. - En ligne sur le site de la DGE - Direction Générale des Entreprises

A lire aussi :

07/08/2018 Polynésie française : un partenariat pour l'accompagnement des TPE L'Institut d'émission d'outre-mer (IEOM)et la Chambre de commerce, d'industrie, des services et des ... Lire la suite

30/07/2018 Gironde : dispositif pour la prévention des difficultés des entreprises artisanales [source:aides-entreprises.fr] Lire la suite

30/07/2018 Pôles de compétitivité : phase IV, 2019-2022 [Appel à candidatures] La nouvelle phase de labellisation des pôles de compétitivité pour la période 2019-2022 ... Lire la suite

30/07/2018 Le projet de loi PACTE à la une [LA DGE et vous] Arpiné Gzryan, cheffe du bureau de l'entrepreneuriat et du développement des entreprises de la ... Lire la suite

27/07/2018 PRO-REFEI, pour la formation et l'accompagnement des référents énergie dans l'industrie Le Programme PRO-REFEI a pour objectif de former les personnes en charge de la gestion de l'énergie dans les ... Lire la suite