logo
Avec le soutien de :

MEIEDGCIS

E-commerce et métiers d'art

vendredi 15 décembre 2017
Le commerce en ligne est devenu un canal de distribution indispensable pour les professionnels. De nombreux artisans d'art l'ont adopté pour avoir plus de visibilité, et accéder, à moindre coût, à des marchés de niche à l'échelle nationale et internationale. Ils ont  notamment recours à des plateformes numériques, qui peuvent être dédiées aux professionnels, à l'exemple d'Empreintes, la marketplace lancée par Ateliers d'Art de France.
Les entreprises doivent être vigilantes sur le choix de ces outils, savoir que leur utilisation nécessite un investissement en temps, mais reste relativement peu onéreuse et permet dans certains cas de bénéficier d'un accompagnement.
Source(s) :
De l'art de vendre en ligne / Perrier Marion .- in : Ateliers d'Art [https://www.ateliersdart.com], n° 132, 01/12/2017, 2p.

A lire aussi :

01/02/2019 Etats généraux des nouvelles régulations du numérique : consultation publique sur la protection des travailleurs des plateformes Le Conseil national du numérique (CNNum) a été chargé par Mounir Mahjoubi, ... Lire la suite

15/01/2019 La blockchain et l'intelligence artificielle, nouveaux outils de concurrence digitale Après l'acte I du numérique déroutant qui traitait de la "plateformisation" de ... Lire la suite

13/12/2018 Ubérisation : la Cour de cassation qualifie un livreur de plateforme numérique de salarié Le 28 novembre 2018, la chambre sociale de la Cour de cassation a statué pour la première fois sur la ... Lire la suite

28/09/2018 Utilisation d'une plate-forme numérique en boulangerie-pâtisserie artisanale Guy Parmentier, maître de conférences en sciences de gestion à l'Université de Grenoble ... Lire la suite

19/09/2018 L'ubérisation : Décryptage Le site Vie Publique, réalisé par la DILA - Direction de l'information légale et ... Lire la suite