logo
Avec le soutien de :

MEIEDGCIS
Retour a l’Accueil > Espace Veille > Innovation > Gouvernance et orientations de la politique d'innovation

Gouvernance et orientations de la politique d'innovation

vendredi 22 juin 2018
Edouard Philippe a présenté le 21 juin 2018 les grandes orientations de la politique d'innovation du Gouvernement, financées par le Grand plan d’investissement, doté de 57 milliards d’euros. Engagé depuis le 25 septembre 2017 et opérationnel depuis le début 2018, ce plan comprend 26 initiatives répondant à 4 défis : la neutralité carbone, l'accès à l'emploi, la compétitivité par l'innovation, et l'Etat numérique. 65 % des crédits prévus pour 2018 sont déjà engagés sur des actions concrètes comme le plan d'investissement dans les compétences, la rénovation thermique des bâtiments ou la transformation de l'action publique.

Un Conseil de l'innovation, instance de pilotage stratégique, va être mis en place pour :
  • "définir les grandes orientations et les priorités de la politique de l'innovation [...]
  • décider, sous la forme d'une feuille de route, des mesures susceptibles de renforcer la transversalité de la politique de l'innovation, et simplifier le paysage des aides à l'innovation [...] ;
  • formuler des recommandations sur les moyens financiers dédiés à la politique de l'innovation".
Il contribuera notamment à orienter les moyens du nouveau Fonds pour l'innovation et l'industrie, créé le 15 janvier 2018, et qui est destiné à soutenir les start-ups à forte intensité technologique (deep tech) et l'innovation de rupture par le lancement de 3 à 5 "grands défis" thématiques par an. Les moyens européens viendront compléter les moyens nationaux, une enveloppe de 94,1 Md€ ayant été annoncée par la Commission européenne le 7 juin pour le Programme cadre européen de recherche et d'innovation.

La politique d'innovation du Gouvernement passe également par un renforcement des écosystèmes d'innovation, avec 4 axes de travail :
  • le lancement d'un nouvel appel à candidatures pour identifier les pôles de compétitivité de la phase 4, avec une labellisation à l'automne des pôles pour la période 2019-2022.
  • l'assouplissement et l'harmonisation des règles de fonctionnement des instituts de recherche technologique (IRT) et de la transition énergétique
  • la formalisation d'accords-types entre les acteurs du transfert technologique pour raccourcir les délais et renforcer la sécurité juridique des start-ups et PME
  • le lancement d'un Fonds French Tech Seed doté de 400 M€ par l'Etat pour investir dans les start-ups technologiques en phase de pré-amorçage.
Source(s) :
Notre ambition pour l'investissement et l'innovation - Dossier de presse .- in : Portail du Gouvernement, 21/06/2018, 38p. - En ligne sur le site du Portail du Gouvernement


En savoir plus :
[MAJ 30/07/2018] Appel à candidatures pour la phase IV des pôles de compétitivité lancé le 27 juillet 2018.

A lire aussi :

11/12/2019 Pays de la Loire : Commerce du futur [AMI] [source:aides-entreprises.fr] Lire la suite

10/12/2019 Soutien à l'innovation dans les PME agroalimentaires [source:aides-entreprises.fr] Lire la suite

10/12/2019 Portrait statistique des entreprises en France - édition 2019 [INSEE Références] Le portrait statistique des entreprises fournit une vue d'ensemble du système productif français en ... Lire la suite

10/12/2019 Grand Est : l'écosystème d'innovation [Avis et rapport du CESER] Le CESER Grand Est a adopté un avis et rapport sur l'écosystème d'innovation de la ... Lire la suite

06/12/2019 Union européenne : données 2018 sur les PME [SME Performance Review] Pour la première fois depuis 2008, le secteur des PME dans l'ensemble des pays membres de l'Union ... Lire la suite