logo
Avec le soutien de :

MEIEDGCIS
Retour a l’Accueil > Espace Veille > Formation continue > Documents clés

Formation continue

FAFCEA
FAFCEA - Rapport d'activité 2016. - Paris : FAFCEA, 2017, 122 p.
Le rapport d'activité 2016 du FAFCEA, Fonds d'assurance formation des chefs d'entreprise artisanale, annonce que 5 % des 1 223 013 entreprises artisanales répertoriées ont bénéficié du financement d'une ou plusieurs formations par le FAFCEA en 2016. Il a accompagné 104 737 stagiaires en 2016 (- 9 % par rapport à 2015), 65 260 entreprises artisanales (- 19 %) et 67 594 individus (- 19 %) pour un total de 1 779 918 heures. 65 068 stagiaires financés sont issus du secteur de la fabrication et des services, 28 244 du secteur du bâtiment et 11 425 du secteur de l'alimentation.
Données sur les créateurs et repreneurs d'entreprise, et les micro-entrepreneurs.
En ligne sur le site du FAFCEA : https://www.fafcea.com/images/documents/RA%202016.pdf

Centre Inffo
Achat de formation en entreprise : tendances 2018. - in : Centre Inffo, 01/01/2018, 36 p.
Le Centre Inffo a réalisé une enquête auprès de 160 personnes en charge de la formation au sein d'entreprises privées et publiques entre septembre et octobre 2017. Les secteurs les plus représentés sont les services aux entreprises et l'industrie. 36 % des entreprises interrogées ont moins de 50 salariés/agents.
Les résultats de l'enquête révèlent notamment que 61 % des répondants ont un budget de formation 2017 égal à celui des deux années précédentes. La moitié des entreprises utilisent les formations en alternance : 58 % pour les contrats de professionnalisation, 56 % pour les périodes de professionnalisation et 49 % pour les contrats d'apprentissage. 79 % des entreprises investissent dans des formations certifiantes (+10% par rapport à 2015).
Les entreprises achètent autant de formations sur mesure que de formation standard (catalogue) mais l'accompagnement personnalisé se développe (+12 points par rapport à 2015). Les achats de formation-action ont nettement augmenté et représentent 81 % des modalités pédagogiques choisies.
Les formations liées au numérique restent prioritaires (24 % des répondants).
Parmi les nouveaux modes d'apprentissage, les formations en situation de travail et les groupes d'échanges de pratiques (49%) sont privilégiés.
Le document présente également les résultats de l'enquête qualitative.
En ligne sur le site du Centre Inffo : http://www.centre-inffo.fr/telecharger-achat-formation-2018

Formation professionnelle.
- in : Ministère du Travail, 2018
Dossier sur la formation professionnelle en France : les différents dispositifs, le financement, les organismes.
En ligne sur le site du ministère du Travail : http://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/

AGEFOS-PME, IPSOS
Perspectives 2018. - in : AGEFOS PME, 21/12/2017, 32 p.
Le baromètre donne une mesure des pratiques et des perspectives des TPE-PME concernant l'activité, l'emploi et la formation professionnelle, d'après une enquête menée par IPSOS auprès de 502 dirigeants et responsables RH de TPE et PME et auprès d'un panel de 856 salariés du secteur privé.
Pour 2017, 33 % des dirigeants interrogés ont constaté une activité en hausse (30 % pour les TPE). Pour le 1er semestre 2018, 31 % des entreprises anticipent une activité en hausse et 22 % prévoient de recruter (18 % pour les TPE).
Près de la moitié des employeurs déclarent être dotés d'un plan de formation. 28 % des dirigeants forment en raison de l'évolution des métiers et 26 % en raison de l'obligation légale de formation. 65 % des entreprises pensent que leur OPCA peut les accompagner dans la démarche de mise en place du plan de formation.
50 % des dirigeants et 60 % des salariés perçoivent la transition numérique comme une opportunité. 68 % des chefs d'entreprise estiment qu'elle aura des conséquences sur leur stratégie de relation clients.
79 % des entreprises disposent d'un site internet, 59 % sont actives sur les réseaux sociaux et 40 % des dirigeants forment régulièrement leurs collaborateurs sur le numérique.
59 % des entreprises considèrent que la formation professionnelle peut les aider à accompagner la transition numérique dans leur entreprise (54 % des salariés).
Un autre cahier aborde l'individualisation du parcours de formation (Compte personnel de formation) et l'entretien professionnel.
En ligne sur le site de l'Agefos PME : http://www.agefos-pme.com/site-national/actualites/actualites/actualite/publication-de-letude-perspectives-2018/

DGE
Bilan d'activité 2016 des Conseils de la formation institués auprès des chambres régionales de métiers et de l'artisanat et des chambres de métiers et de l'artisanat de région. - Ivry sur Seine : DGE - Direction Générale des Entreprises, 2017, 99 p.
Le bilan d'activité des conseils de la formation institués auprès des chambres régionales de métiers et de l'artisanat et des chambres de métiers et de l'artisanat de région présente pour chaque région l'utilisation par les conseils de la formation de la contribution des chefs d'entreprise artisanale à la formation professionnelle continue.
Il présente le budget des conseils de la formation, dresse une typologie des entreprises et des stagiaires bénéficiant du financement des conseils de la formation et une typologie des actions de formation financées par les conseils. Il publie également la répartition des financements d'actions de formation par les conseils de la formation selon les organismes de formation.
Pour 2016, le montant total des contributions versées aux conseils de la formation s'élève à environ 42,3 M€ (+ 5 % par rapport à 2015). 65 714 formations ont été financées ; 36 000 stagiaires et 34 932 entreprises ont bénéficié d'un ou plusieurs financements par les conseils de la formation (dont 3,6 % des entreprises artisanales.)
En ligne sur le site de la DGE : http://www.entreprises.gouv.fr/files/files/directions_services/politique-et-enjeux/formation/formation-rapport2016-CF.pdf

Céreq, BERAUD Delphine
L'évaluation des formations par les entreprises et les salariés. Approfondissements et méthodes.- in : Net.Doc, n° 137, 01/05/2015, 35p. -
D'après les enquêtes européennes CVTS (Continuing Vocational Training Survey), la part des entreprises formatrices de 10 salariés et plus entre 2005 et 2010 a peu évolué (respectivement 74 % et 76 %). Sur la même période, ce sont les pratiques d'évaluation des formations sur la satisfaction des salariés (66 % en 2010 contre 46 % en 2005) et sur la performance économique (21 % en 2010 contre 14 % en 2005) qui ont augmenté. Les petites entreprises sont aussi bien concernées que les grandes.
En ligne sur le site du Céreq : http://www.cereq.fr/index.php/publications/Net.Doc/L-evaluation-des-formations-par-les-entreprises-et-les-salaries

CNEFOP
Dépenses des politiques publiques et paritaires liées à la formation professionnelle au niveau régional - Données 2011-2012.- in : CNEFOP, 01/01/2015, 74p. -
Le Conseil national de l'emploi, de la formation et de l'orientation professionnelles (CNEFOP) présente les dépenses de formation relevant des politiques publiques et paritaires engagées en 2012 dans l'ensemble des régions.
En 2012, le montant des dépenses s'élève à 26,8 milliards d'euros. La formation initiale représente 71 % de la dépense de formation professionnelle, dont 18 % pour l'apprentissage. 24 % des dépenses sont consacrés à la formation continue. 70 % des dépenses concernent directement l'offre de formation. L'Etat est le principal financeur (52 %) avant les régions (26 %) et les organismes paritaires (20 %).
En ligne sur le site du Conseil national de l'emploi, de la formation et de l'orientation professionnelles (CNEFOP) : http://www.cnefop.gouv.fr/rapports-et-avis/rapports/cnefop-rapport-depenses-formation-professionnelle-continue.html

Accord National interprofessionnel sur le développement de la formation tout au long de la vie professionnelle, la professionnalisation et la sécurisation des parcours professionnels. - in : site Centre Inffo, 07/01/2009, 32p.
L'accord national interprofessionnel sur le développement de la formation tout au long de la vie professionnelle, la professionnalisation et la sécurisation des parcours professionnels a été conclu le 7 janvier 2009 après une longue négociation. Le texte est découpé en quatre grands chapitres : les actions de formation concourant à la compétitivité des entreprises et à la sécurisation des parcours professionnels, la qualification et requalification des salariés et des demandeurs d'emploi, l'anticipation, la certification et le développement de la validation des acquis de l'expérience, la gouvernance et les instances paritaires de la formation professionnelle. En ligne sur le site de Centre Inffo : http://www.centre-inffo.fr/IMG/pdf/ANI_7_janvier.pdf

 

Mise à jour le 09/03/2018