logo
Avec le soutien de :

MEIEDGCIS
Retour a l’Accueil > Espace Veille > Apprentissage-Alternance >Données économiques > Les inscriptions d’apprentis en reprise dans l’artisanat - Tableau de bord de l'apprentissage artisanal 2017

Les inscriptions d’apprentis en reprise dans l’artisanat - Tableau de bord de l'apprentissage artisanal 2017

mercredi 04 octobre 2017
Les inscriptions d’apprentis en reprise dans l’artisanat

Avec 143 200 apprentis formés en 2015-2016, l’artisanat demeure un acteur fortement investi dans la professionnalisation des jeunes. Les entreprises artisanales emploient ainsi 35% du total des apprentis (soit quatre fois leur poids dans l'emploi salarié).
Cette année scolaire est marquée par une reprise à la hausse des inscriptions en première année. Aussi, le retournement de conjoncture observé depuis 2016 pourrait conduire à un redressement des courbes.

Le développement de l'apprentissage reste toutefois soumis à d'autres déterminants
  • L’évolution de la structure d’emploi des entreprises : l’effort d’apprentissage est porté principalement par les entreprises employeuses de l’artisanat (soit un tiers du tissu artisanal) ; le nombre d’apprentis formés dans les entreprises sans salarié ne progresse pas.
  • La couverture sectorielle : la base de recrutement reste concentrée dans une quinzaine d’activités qui forment près de 80% des apprentis formés.
  • Les politiques territoriales : l’apprentissage a globalement mieux résisté ces dernières années dans les Hauts-de-France et la Nouvelle Aquitaine mais la reprise ne s’observe pas encore en Ile de France et en Auvergne-Rhône-Alpes.
  • La proximité de l’offre de formation : 75% des apprentis de l’artisanat se forment dans le même département que celui de leur entreprise d’accueil. Les secteurs où ce taux est plus faible (les activités de fabrication, des travaux publics) sont aussi ceux qui forment moins d’apprentis.
Globalement, l'absence d'offre de formation à proximité entraîne généralement l'absence d'apprentis. Mais l’exigence de proximité entre l’entreprise et le CFA est une contrainte difficile à mettre en œuvre en raison de la grande diversité des diplômes suivis : plus de 400, dont la moitié n'accueille qu'une vingtaine d'apprentis chaque année.

Commander

Contact :
Catherine Elie Directrice des études et du développement économique
c.elie@infometiers.org

infometiers.org
Institut Supérieur des Métiers - 28-30, rue des peupliers - 75013 PARIS

Source(s) :
Tableau de bord de l'apprentissage artisanal - Année scolaire 2015-2016 - Edition 2017 / ISM .- in : ISM, 03/10/2017, 64p., (Etudes et Recherches) - En ligne sur le site de l'ISM (commande en ligne)

A lire aussi :

24/11/2017 L'alternance dans le commerce en 2015 [Etude Observatoire prospectif du commerce] Une étude menée par le cabinet So Carré et pilotée par l'Observatoire prospectif du ... Lire la suite

15/11/2017 Publication dans Les Echos du Baromètre MAAF/ISM sur l'Apprentissage [source:ISM-] Lire la suite

13/11/2017 Profil des jeunes issus de la Génération 2013 à l'issue du système éducatif [Enquête Céreq] Les résultats de l'enquête Céreq "Génération 2013" analysent les premières ... Lire la suite

25/10/2017 PACA : Rencontre URMA-Partenaires [source:ISM-] Lire la suite

24/10/2017 412 266 apprentis formés au 31/12/2016 selon la DEPP Au 31 décembre 2016, 412 266 apprentis sont formés dans un centre de formation d'apprentis (CFA), ... Lire la suite