logo
Avec le soutien de :

MEIEDGCIS
Retour a l’Accueil > Espace Veille > Métiers de bouche >Marché > Paris : Analyse de l'offre alimentaire durable

Paris : Analyse de l'offre alimentaire durable

vendredi 19 octobre 2018
L'APUR (Atelier parisien d'urbanisme) a publié une étude sur l'offre d'alimentation durable dans la capitale.
Elle dresse un état des lieux de la réalité des différentes politiques nationales (Etats Généraux de l'Alimentation) et locales (Stratégie pour une alimentation durable, Plan d'Alimentation Durable 2015-2020 de la Ville de Paris, Plan régional de l'agriculture durable d'Ile-de-France, Programme régional de l'alimentation) prenant en compte les liens entre l'offre actuelle à Paris, le système de distribution et les lieux de production en Ile-de-France.

En 2016, 69 % des franciliens consomment régulièrement des produits biologiques. Ils peuvent s'approvisionner dans 245 points de vente en alimentation durable parisiens en 2018 (contre 123 en 2003), ce qui représente 1 point de vente pour 10 446 habitants.

20 % des primeurs parisiens sont bio et locaux, et 186 producteurs franciliens approvisionnent les épiceries bio parisiennes. Sur les 93 marchés, quatre sont exclusivement bio et quatre autres le sont partiellement.

L'alimentation durable bénéficie de nouveaux modes de commercialisation : 61 AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne), La Ruche qui dit Oui, les services de livraison de paniers, les entreprises de la Food Tech... Au total, plus de 120 réseaux de circuits courts sont implantés dans Paris.
Source(s) :
L'alimentation durable à Paris : les circuits courts. première description des lieux de vente et des sites de production / APUR .- in : site APUR, 01/10/2018, 44p. - En ligne sur le site de l'APUR

A lire aussi :

16/04/2019 Alimentation de proximité : 389 000 entreprises et 945 500 emplois salariés en 2017 [Baromètre CGAD] Les données de la deuxième édition du baromètre CGAD des entreprises et de l'emploi ... Lire la suite

15/04/2019 Mobilisation des communes rurales pour sauver leurs boulangeries Dans les communes rurales, en raison de la désertification des campagnes, les services de proximité ... Lire la suite

04/04/2019 Boulangerie : le retour des farines anciennes La consommation de pain a fortement chuté, passant de 900 g par jour et par personne à la fin du XIXe ... Lire la suite

02/04/2019 Ile-de-France : Tendances alimentaires franciliennes [étude CREDOC] Le Crédoc a mené une enquête pour la Région Ile-de-France sur les habitudes de ... Lire la suite

01/04/2019 Glaces : de bons résultats en 2018 Selon les données IRI, le chiffre d'affaires des glaces a progressé de + 7,8 %, et ... Lire la suite