logo
Avec le soutien de :

MEIEDGCIS
Retour a l’Accueil > Espace Veille > Métiers de bouche > Restauration indépendante : charte d'engagement pour la valorisation de la production française

Restauration indépendante : charte d'engagement pour la valorisation de la production française

mercredi 26 février 2020
Le 28 janvier 2020, la CGAD (Confédération générale de l'alimentation en détail), la FNSEA, la Fédération nationale bovine, Légumes de France, la Confédération française de l'Aviculture, la Fédération nationale porcine, les Jeunes Agriculteurs, la FEEF, METRO France, l'UMIH (l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) et le GNI (Groupement National des Indépendants de l’Hôtellerie et de la Restauration) ont signé une Charte d'engagement pour une meilleure valorisation de la production agricole française dans la restauration indépendante.

Cette charte a pour objectif de "renforcer les liens et de créer de nouvelles dynamiques entre le secteur de la production agricole française, les PME Fournisseurs, METRO France et le secteur de la restauration indépendante." Elle s'appuie sur plusieurs engagements :
  • bâtir des relations de confiance entre signataires dans le cadre d'une gouvernance permettant la valorisation de la production française dans le secteur de la restauration indépendante,
  • mener des réflexions filières communes sur le sujet, avec des Cercles Locaux de Réflexion, qui échangeront notamment sur les tendances de consommation responsable, la prise en compte de la saisonnalité, les bonnes pratiques sur le gaspillage alimentaire...
  • animer des actions conjointes ou des opérations de mise en valeur de la production française,
  • améliorer la répartition de la valeur entre les acteurs de la filière,
  • soutenir les filières locales et responsables, les labels qualité français,
  • sensibiliser les restaurateurs indépendants sur les enjeux du secteur de la production française.
Source(s) :
La CGAD, signataire de la charte Origine France .- in : site CGAD, 04/02/2020, 1p. - En ligne sur le site de la CGAD

Restauration collective : Didier Guillaume signe avec les principaux acteurs une charte d’engagements pour viser 50% de produits de qualité et durables, dont 20% de produits bio d’ici 2022 et, pour tous les produits, favoriser une alimentation ancrée dans les territoires .- in : site Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, 25/02/2020, 1p. - En ligne sur le site du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

A lire aussi :

06/07/2020 [AAP] Grand Est : Programme national pour l'alimentation 2020 La DRAAF Grand Est a lancé la 3ème édition de son appel à projets régional dans ... Lire la suite

01/07/2020 Gaspillage alimentaire : catégories de denrées alimentaires d’origine animale qui sont exclues du don [Arrêté] Un arrêté paru au Journal Officiel du 23 mai 2020 fixe les catégories de denrées ... Lire la suite

30/06/2020 Vers une alimentation durable [Rapport Délégation sénatoriale à la prospective] La Délégation sénatoriale à la prospective a rendu un rapport sur l'alimentation ... Lire la suite

30/06/2020 Commerce de détail alimentaire : plans de maîtrise sanitaire [Lignes directrices - Commission européenne] La Commission européenne a publié un guide relatif à la rédaction d’un PMS (plan ... Lire la suite

29/06/2020 [Covid-19] Boulangerie-pâtisserie : un guide sur les mesures d'accompagnement [Guide CNBPF] Les services de la Confédération nationale des boulangers pâtissiers française (CNBPF) ... Lire la suite