logo
Avec le soutien de :

MEIEDGCIS
Retour a l’Accueil > Espace Veille > Métiers de bouche > Alimentaire : vers la suspension du dioxyde de titane

Alimentaire : vers la suspension du dioxyde de titane

jeudi 05 juillet 2018
Couramment utilisé comme pigment pour apporter un aspect blanc vif et lisse aux pâtisseries ou aux confiseries ou pour opacifier les yaourts ou les crèmes glacées, le dioxyde de titane (ou E171) a été reconnu potentiellement à risque, suite notamment à des travaux de recherche de l'INRA "mettant en évidence des phénomènes d'inflammations cellulaires potentiellement précurseurs de cancérogénèse."

Les pouvoirs publics français ont donc demandé dès février 2018 à la Commission européenne de suspendre l’utilisation du dioxyde de titane et de réévaluer ses impacts. L’agence européenne pour la sécurité alimentaire (EFSA) a été saisie et rendra un nouvel avis prochainement. Par ailleurs, un amendement dans le cadre du projet de loi #EGALIM sur les relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire doit permettre d’adopter d’ici la fin de l’année 2018 les mesures visant à suspendre la mise sur le marché et l’usage du E171.

Le syndicat national de la confiserie a élaboré une charte signée par 95 producteurs de confiserie en France, autour de trois engagements : garantir la sécurité des produits, développer une offre de produits responsables et communiquer de façon responsable. Dans ce cadre, 100% des adhérents se sont engagés à supprimer le dioxyde de titane, et 90% l'ont déjà supprimé.
Source(s) :
Dioxyde de titane : y renoncer est possible .- in : site Ministère de la Transition écologique et solidaire, 18/05/2018, 2p. - En ligne sur le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire

Les confiseurs de France signent leur charte d'engagement .- in : Alliance 7, n° 2514, 19/06/2018, 1p. - En ligne sur le site de l'Alliance 7

Charte d'engagements des confiseurs de France .- in : Syndicat national des confiseurs de France, 26/06/2018, 30p. - En ligne sur le site de l'Alliance 7


En savoir plus :


A lire aussi :

19/04/2019 Interdiction du dioxyde de titane dans les denrées alimentaires au 1er janvier 2020 Le 17 avril 2019, François de Rugy, ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et ... Lire la suite

18/04/2019 Nouvelle-Aquitaine : Développement des circuits alimentaires locaux et des projets alimentaires de territoires [AAP] La région Nouvelle-Aquitaine a lancé un appel à projets "Développement des circuits ... Lire la suite

16/04/2019 Alimentation de proximité : 389 000 entreprises et 945 500 emplois salariés en 2017 [Baromètre CGAD] Les données de la deuxième édition du baromètre CGAD des entreprises et de l'emploi ... Lire la suite

15/04/2019 Mobilisation des communes rurales pour sauver leurs boulangeries Dans les communes rurales, en raison de la désertification des campagnes, les services de proximité ... Lire la suite

15/04/2019 Enquête BMO 2019 : + 15 % de projets de recrutement en 2019 L'enquête BMO 2019 apporte des éléments chiffrés sur les établissements qui ... Lire la suite