logo
Avec le soutien de :

MEIEDGCIS
Retour a l’Accueil > Espace Veille > Fleuristes - Paysagistes >Marché > Saint-Valentin : les fleuristes concentrent 66 % des sommes dépensées pour l'achat de végétaux d'ornement

Saint-Valentin : les fleuristes concentrent 66 % des sommes dépensées pour l'achat de végétaux d'ornement

mardi 14 février 2017
En 2016, les achats de végétaux d'ornement à l'occasion de la Saint-Valentin représentent 24,8 millions d'euros pour 1,3 million de végétaux achetés (contre 25,6 M€ et 1,6 million de végétaux achetés en 2015).
66 % des sommes sont dépensées chez les fleuristes, qui restent le principal lieu d'achat, loin devant les autres canaux de distribution. Les fleurs coupées ont le plus de succès (76 % des sommes dépensées), notamment la rose et l'orchidée (qui gagne des parts de marché par rapport à 2015).
Source(s) :
Les végétaux d'ornement achetés à l'occasion de la Saint-Valentin / Kantar TNS, Val'Hor, FranceAgriMer .- in : Site Val'Hor, 01/02/2017, 2p. - En ligne sur le site de Val'Hor

A lire aussi :

20/11/2017 Métiers du BTP et du paysage : mémo sécurité IRIS-ST sur la conduite de poids lourds [source:IRIS-ST] Le pôle d'innovation pour l'artisanat (PIA) dédié à la sécurité et la ... Lire la suite

15/11/2017 Rebond d'activité des entrepreneurs du paysage au premier semestre 2017 Pour le premier semestre 2017, l'activité des entreprises du paysage connaît un rebond, après ... Lire la suite

08/11/2017 Fleuristes : les atouts de Pinterest pour les professionnels Val'Hor présente dans un diaporama le potentiel que peut représenter le média visuel Pinterest ... Lire la suite

02/11/2017 Toussaint : les fleuristes concentrent 20 % des sommes dépensées pour l'achat de fleurs ou plantes Selon les données du panel Kantar TNS pour Val'Hor et FranceAgriMer, en 2016, 5,3 millions de foyers ont ... Lire la suite

19/10/2017 1er semestre 2017 : les fleuristes concentrent un tiers des sommes dépensées pour les achats de végétaux des ménages Selon les données du panel TNS Kantar cofinancé par FranceAgriMer et Val'Hor, les achats de ... Lire la suite