logo
Avec le soutien de :

MEIEDGCIS
Retour a l’Accueil > Espace Veille > Fleuristes - Paysagistes >Marché > De nouveaux marchés s'ouvrent aux fleuristes avec la fleur stabilisée

De nouveaux marchés s'ouvrent aux fleuristes avec la fleur stabilisée

mercredi 21 juin 2017
Les techniques de stabilisation végétale, inventées en France il y a plus de 40 ans, ont fortement progressé (même si l'on ne peut toujours pas stabiliser une fleur avec sa tige) et permettent aux fleuristes de proposer de nouvelles offres et d'ouvrir de nouveaux marchés.
Avec ces nouvelles matières premières, les fleuristes peuvent renouveler leur offre d'abonnements bouquets, en proposant de louer plus longtemps et plusieurs fois le même bouquet. Les possibilités sont également plus importantes pour le fleurissement des mariages et la commercialisation de murs végétaux (notamment commercialisés auprès des professionnels de l'hôtelllerie-restauration).
Source(s) :
Les fleurs stabilisées, un produit d'avenir / Nicolas Mikaël .- in : Fleurs de France , n° 314, 01/06/2017, 3p.

A lire aussi :

11/07/2018 Achats de plantes vivaces : 8 % des sommes dépensées chez les fleuristes en 2017 Selon les données du panel Kantar TNS pour Val'Hor et FranceAgriMer, les Français ont ... Lire la suite

21/06/2018 Achats de végétaux par les Français et aménagement des jardins et terrasses en 2017 Dans le cadre de la manifestation "Jardins, Jardin", Val’hor et FranceAgriMer ont présenté, le ... Lire la suite

20/06/2018 Saint-Valentin : les fleuristes concentrent 62 % des sommes dépensées pour l'achat de fleurs et plantes en 2018 Selon les données du panel consommateurs Kantar TNS pour Val'Hor et FranceAgriMer, 1,2 million de foyers en ... Lire la suite

15/06/2018 Fête des mères 2017 : les achats de fleurs ou plantes principalement effectués chez des fleuristes Selon les données du panel Kantar TNS pour Val'Hor et FranceAgriMer, 2,5 millions de foyers français ... Lire la suite

08/06/2018 Répartition des services de proximité dans les communes [Insee Focus] Selon les données de la Base Permanente des Equipements (BPE), plus de 12 000 communes françaises ... Lire la suite